A quel moment renégocier son crédit immobilier ?

Vous êtes propriétaire d’un bien et avez contracté un prêt immobilier. Mais, voyant les fluctuations en matière de crédit immobilier, vous vous êtes dit qu’il faudrait renégocier votre contrat. Comment faire et quand ?

Comment négocier son prêt ?

Pour se faire, faites valoir votre profil de bon ou bonne client(e). Vous pouvez jouer la carte de la concurrence si vous voyez que votre banquier ou banquière hésite. Mais attention, car vous pourriez vous retrouver le bec dans l’eau. En effet, pour éviter de vous retrouver dans cette situation, faites des simulations (complexes) ou renseignez-vous auprès des-dites banques avant, pour avoir les taux d’emprunt et pourquoi pas, un échéancier détaillé sous forme de devis. Afin de soigner votre profil nous vous conseillons de faire votre dossier aussi bien que vous l’aviez fait pour le premier prêt contracté lors de votre achat immobilier.

Quand le faire ?

Au début d’un prêt, on rembourse surtout des intérêts, puis on ne rembourse « que » du capital au fil du temps. Vous aurez compris que renégocier son prêt à la fin de celui-ci ne présente pas d’avantage financier, voire pourrait vous coûter plus cher. Il est donc important de renégocier les taux d’intérêts lorsque ceux-ci représentent une part importante de votre emprunt. Généralement, il n’est intéressant de le faire que dans le premier tiers de la durée de votre prêt. Vous pouvez consulter les détails de l’échéancier pour en connaître les parts respectives, et ainsi savoir quel est le meilleur moment pour rediscuter de votre contrat. Veillez à ce que la différence entre les offres de crédit soit suffisamment importante (de l’ordre moyen d’un point) pour que cette négociation soit intéressante pour vous.

Le moment et la manière sont essentiels pour la renégociation d’un crédit. Ayez un œil attentif sur les fluctuations financières et gardez près de vous votre échéancier pour savoir si le moment est venu.

Auteur de l’article : Master