La domotique : confort et sécurité pour les seniors et leurs proches

Les seniors représentent aujourd’hui environ un tiers de la population française, et leur pourcentage devrait augmenter dans les années à venir. De plus, 90 % de nos aînés souhaitent continuer à habiter chez eux le plus longtemps possible. Le maintien à domicile est donc devenu une question cruciale, à laquelle la domotique peut apporter des réponses.

Quand la maison s’adapte pour l’autonomie des seniors

Le principal problème, lorsque l’on vieillit, est la perte d’autonomie, qui peut conduire la famille à envisager un placement en maison de retraite. Que faire d’autre lorsque votre mère ou votre père n’a plus la force nécessaire pour effectuer les petites tâches du quotidien ? Que faire d’autre lorsque l’on s’inquiète que l’être cher tombe dans les escaliers ou oublie de prendre ses médicaments ? Immo et moi a étudié pour vous les différentes possibilités offertes par la domotique pour les seniors.

 

L’automatisation pour un meilleur confort de vie

Les maisons connectées permettent aujourd’hui d’automatiser l’arrosage, l’ouverture ou la fermeture des portails ou des volets, ces petits gestes de tous les jours qui nécessitent parfois trop de force pour être effectués de manière autonome. Tout ceci peut désormais être fait à l’aide d’une simple télécommande.

Il est également possible de remédier aux problèmes de préhension : l’interrupteur est devenu difficile à actionner ? Pourquoi ne pas installer un éclairage avec détecteur de mouvement ? Ouvrir la porte à distance lorsqu’un visiteur arrive ? C’est possible aussi !

 

Maison connectée et sécurité au quotidien

Différents dispositifs permettent aujourd’hui le suivi à domicile de l’état de santé des patients : outils de mesure, bracelets médicaux connectés, ou encore piluliers électroniques, qui évitent l’oubli des médicaments.

En complément de ces appareils, la maison intelligente garantit la sécurité de ses occupants grâce aux détecteurs de fumée, de gaz ou de fuite d’eau, mais aussi grâce aux détecteurs de chute. En cas de besoin, la famille ou les urgences peuvent être prévenues automatiquement… De quoi rassurer les proches des personnes âgées vivant seules !

Financer l’adaptation de l’habitat

L’Observatoire Promotelec du confort dans l’habitat a réalisé une étude avec le Crédoc en juillet 2014, intitulée « Les Français et la Domotique ». Celle-ci révèle que 55 % des Français seraient prêts à investir dans la domotique afin de favoriser l’autonomie des seniors.

Pour autant, le budget nécessaire pour adapter un habitat traditionnel reste élevé. Sachez toutefois que, sur la durée, celui-ci est rapidement inférieur au coût d’une place en maison de retraite.

De plus, la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement prévoit des aides pour l’optimisation du domicile des personnes âgées. Les plus de 60 ans peuvent ainsi bénéficier d’aides financières pour investir en équipements techniques, technologiques et domotiques.

Auteur de l’article : Master