La défiscalisation, réduire ses impôts en toute légalité

La défiscalisation est un outil dédié aux particuliers entre 30 à 60 ans qui souhaitent investir dans l’immobilier. Afin de sécuriser les avoirs des investisseurs, plusieurs lois ont été promulguées dont la plus récente est la loi Pinel. Suivez notre guide.

Une mesure incitative pour relancer le secteur du logement

Depuis ces dernières années, le secteur du logement connait un faible développement. L’objectif du dispositif de défiscalisation est de diminuer le montant des impôts pendant une durée déterminée. Le but est d’inciter les contribuables à investir dans le domaine de l’immobilier pour stimuler le secteur. Certains dispositifs peuvent réduire vos impôts jusqu’à 6 000 euros par an. D’autres proposent des taux qui fluctuent selon la localisation du bien.

Un large choix de dispositifs pour la diminution d’impôt

Chaque dispositif pour l’investissement immobilier vise la réduction de vos taxes. Afin de diversifier les choix, les formules proposées diffèrent sur plusieurs points:

  • Plafonnement du montant réduit différent,
  • Baisse variable sur TVA, Impôt Revenu et ISF,
  • Investissement dans le neuf, rénové ou ancien.

Il importe de bien respecter les règles du dispositif afin de rentabiliser au mieux votre avoir.

Un instrument légal pour bénéficier d’une réduction de taxe

La réduction d’impôt est un acte légal encadré par des textes réglementaires. Promulguée en 2014, la loi Duflot a une visée environnementale et sociale. Elle encourage la construction de logement avec le label BBC ou bâtiment basse consommation pour la classe moyenne. Instaurée le 1er septembre 2014, la loi Pinel touche particulièrement les logements neufs dans des zones ciblées. Le taux de réduction varie de 12 à 21 % en métropole ; il peut atteindre 31 % dans les départements d’Outre-Mer.

Auteur de l’article : Master