Quelles aides pour la rénovation énergétique ?

Face à l’enjeu économique de la rénovation énergétique d’un logement pour les ménages, le gouvernement français a mis en place plusieurs dispositifs d’aides et primes pour la réalisation de travaux qui visent à réaliser des économies d’énergie dans les habitations.

Avec la loi Transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), en vigueur depuis 2014, et en application depuis janvier 2015, les aides à la rénovation énergétique des logements sont en place pour aider les ménages français à financer leurs travaux de rénovation énergétique .

  • Pour les propriétaires, ce sont les économies d’énergie réalisées qui permettent de financer les travaux .
  • Pour les propriétaires bailleurs, ce sont les économies d’énergie réalisées qui permettent de financer l’isolation thermique du logement.

Comment bénéficier des aides à la rénovation énergétique ?

Pour bénéficier des aides et pouvoir se lancer dans un projet de rénovation énergétique, il faut respecter certaines conditions et différentes étapes :

  • la rénovation énergétique doit être réalisée par un professionnel qualifié RGE (Reconnu garant de l’environnement),
  • les travaux doivent être réalisés par des entreprises respectant les normes de qualité énergétique en vigueur,
  • la rénovation énergétique doit être réalisée dans un logement existant depuis au moins 2 ans .

Quelques une des principales aides aux travaux pour la rénovation énergétique

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une prime qui s’adresse à tous les ménages, ainsi qu’aux copropriétés et aux propriétaires bailleurs.
Cette prime concerne tous les travaux liés directement au gros œuvre et éligibles à l’éco prêt à taux zéro et à la rénovation énergétique.

Aide « Habiter mieux sérénité » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah)

C’est une aide versée à certains ménages pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique, destinée aux propriétaires occupants pour l’isolation thermique des combles ou des toitures et pour l’installation de chauffage. Son montant est proportionnel au montant des travaux.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement. Il est sans conditions de ressources pour les propriétaires occupants, sous réserve d’un plafond de revenus pour les propriétaires bailleurs. Pour connaître les conditions d’éligibilité à l’éco prêt, il est conseillé de se rendre dans l’agence bancaire. Un taux de crédit à 0 % peut être accordé pour financer la rénovation énergétique.kraine pour les propriétaires bailleurs.énégro pour les propriétaires occupants. Les aides financières pour la rénovation énergétique des logements en

Le Chèque énergie

Le Chèque énergie est une aide visant à faciliter le paiement des factures d’énergie ou des travaux de rénovation.
Son montant dépend des ressources du bénéficiaire et de la composition de son foyer. Pour l’obtenir, il faut notamment remplir un certain nombre de critères. Le montant versé dépend de la composition du foyer, de la nature des travaux envisagés et du montant de la facture.

Réduction d’impôt Denormandie

La Réduction d’impôt Denormandie a été créée en 2018 pour encourager les propriétaires à rénover leurs logements anciens. Les travaux doivent être réalisés par des professionnels du bâtiment et bénéficier d’aides financières de l’Anah. Cette aide fiscale s’élève à 30% des dépenses réalisées pour des travaux éligibles (isolation, portes et fenêtres…) pour un montant maximum de 100 000€.