Comment isoler les murs intérieurs d’une maison ancienne ?

L’isolation intérieure d’une vieille maison est la solution qui s’impose lorsque le propriétaire souhaite préserver la beauté incontestable d’un mur en pierre et son histoire tout en économisant l’énergie nécessaire pour la chauffer. Des travaux de rénovation d’une maison ancienne nécessitent beaucoup de méthode et de savoir faire afin de parvenir à un résultat satisfaisant.
Les principaux travaux d’isolation d’une maison ancienne par l’intérieur sont l’isolation des murs, des combles et de la toiture, et du sol.

isoler un mur en pierre

L’isolation par l’intérieur d’un mur en pierre est un travail qui nécessite grande connaissance et des expériences solides.
Le choix et l’emplacement des matériaux d’isolation, les techniques de mise en œuvre et bien évidemment la nature de l’isolant choisi sont des critères décisifs lors de la mise en oeuvre d’une isolation par l’intérieur d’une maison ancienne.

L’épaisseur d’isolant à utiliser est déterminée en fonction de la résistance thermique du mur en pierre. L’épaisseur minimale requise est de 10 cm en fonction des matériaux utilisés pour l’isolation. L’épaisseur maximale est de 20 cm en fonction des isolants utilisés.

Parmi ces méthodes d’isolation des murs d’une maison ancienne, on peut citer :

  • les panneaux composites (fibres de laine de verre, de roche rigide) qui sont constitués par une armature renforcée et des fibres qui participent à l’isolation thermique des murs de pierre.
  • de la laine de roche ou de verre. qui offrent en prime une bonne isolation acoustique
  • de la ouate de cellulose, un matériau isolant écologique, qui apporte également une bonne isolation phonique aux murs de votre maison ancienne
  • du liège expansé, bois très résistant à l’humidité produite par la vapeur d’eau d’une salle de bain, ou d’une cuisine par exemple

isoler un toit en ardoise

Il est nécessaire de bien isoler le toit en ardoise de votre maison ancienne, pour limiter la perte de chaleur dans votre chez-soi et améliorer la dépense d’énergie. Les meilleures techniques d’isolation de toit en ardoise permettent de lutter efficacement contre les pertes d’énergie. L’ardoise naturelle est un matériau exceptionnel qui offre une grande résistance face aux intempéries. Son isolation peut se faire avec un isolant mince, multicouche ou des panneaux rigides. Les techniques d’isolation de toit en ardoise sont simples et ne demandent pas beaucoup de temps.

Isolation du sol d’une maison ancienne

Si les travaux d’isolation de votre ma ie ancienne sont une priorité, il est important de choisir un isolant adapté à votre maison, qui sera aussi parfaitement adapté aux par le sol ne sont pas effectués avec soin, une remontée d’humidité par capillarité peut se produire, et donc entraîner des dégradations de l’isolant. Pour éviter cela, il est fortement conseillé d’opter pour un isolant thermique qui possède un indice de résistance thermique (IR) supérieur à 1,0. Cela vous permet de bénéficier d’une isolation confortable et qui assure une maison plus écologique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *